On a marché sur les chemins des Incas

Vallée sacrée > Inca trail > Puno

Nous avons continué sur un rythme d’enfer pour notre dernière semaine au Pérou. Même la visite de la vallée sacrée a été sportive !

Nous avons débarqué au sommet des magnifiques ruines de Pissac tôt le matin et sommes redescendus à pied jusqu’à la nouvelle ville de Pissac, au fond de la vallée, 4 heures plus tard.

Visite intéressante où nous avons pu observer les vestiges des postes de garde, des quartiers des nobles et des religieux Incas. Les religieux avaient droit aux pierres les plus grosses et les mieux taillées, alors que les postes de garde, occupés par des « gens du peuple » étaient construits avec des pierres non taillées et de la boue.

Nous avons appris que les Incas (Inca signifie « chef ») représentaient seulement une petite partie de la population de l’époque, qu’ils dominaient et exploitaient.

Après de bons ceviches au marché de Pissac, nous avons continué notre route vers les salines en bus « collectivos », l’occasion de se faire des copines locales.

Nous sommes arrivés un peu tard (elles étaient à l’ombre), mais c’était quand même impressionnant de voir des salines, issues d’une source salée, en plein milieu des Andes.

Nous avons passé la nuit à Ollantaytambo, un joli petit village aux rues pavées par les Incas, entouré par les montagnes et dominé par une forteresse Inca.

La forteresse nous a impressionnés par la taille de ses pierres. Pour hisser une seule pierre, il fallait parfois rassembler les forces de 300 hommes ! Impressionnant aussi de voir la précision des édifices, parfaitement alignés avec les montagnes pour faire entrer les rayons du soleil levant à l’intérieur des temples.

Seule déception liée à la visite des ruines, toutes les informations dont on dispose à propos des Incas ne sont en fait que des suppositions car les Incas ne maîtrisaient pas l’écriture. Les témoignages proviennent des Espagnols à l’époque de la colonisation, pas forcément les témoins les plus objectifs, ni les plus à l’écoute des Incas…

Le 1er novembre, nous avions RDV avec notre destin, c’était le départ de notre « Inca trail » (chemin Inca), réservé 4 mois à l’avance. En cherchant bien, nous avions trouvé un prix minimum de 400$ par personne, pour 4 jours de trek.

Inca Trail – J1

Par chance, nous étions un petit groupe de 7 (3 Néo-Zélandais et nous).

Bien que nous portions tous notre matériel (sac de couchages et matelas), nous étions accompagnés d’un guide et de 6 porteurs qui faisaient la même route que nous, chargés des tentes et de l’équipement de cuisine (environ 23 kg chacun), chapeau les porteurs !

Avec 500 personnes (dont 200 touristes) qui prennent le départ chaque jour, on se serait presque cru au départ d’une course à pied !

2 heures après le départ, nous nous sommes arrêtés pour le déjeuner. Au lieu des sandwichs habituels, nous avions de la soupe et des spaghettis, avec petite nappe en dentelle, grande classe l’Inca Trail !

Nous avons continué la route jusqu’au premier campement, situé dans un village, en passant par de belles ruines Incas. Il faisait beau, nous étions en forme, premier jour au top !

En plus, nous avons été bluffés par la qualité de la nourriture.

Inca Trail – J2

Le 2ème jour a été beaucoup plus difficile, surtout pour Jérôme qui a choisi un des pires moments du voyage pour être malade.

Il avait presque passé une nuit blanche dans les champs car il n’y avait pas de toilettes sur le campement… Mais malgré la fatigue, il n’a pas abandonné, a débranché son cerveau et a attaqué la plus dure journée du trek le ventre vide : 1200 mètres de dénivelé en montée jusqu’au col à 4200 mètres.

On l’a retrouvé plusieurs fois endormi sur un rocher en plein milieu du chemin !

Mais il l’a fait et le reste du groupe aussi ! 5 heures plus tard, nous étions arrivés au col de « la morte » à 4215 mètres. Vous remarquerez la tête de Jérôme… Il en a ch*** !

Nous ne nous sommes pas attardés dans la brume et avons entamé la descente vers le campement, sa sieste et ses toilettes (pour Jérôme !).

Inca Trail – J3

Tout le monde était en forme (ou presque !). On a attaqué la journée par une montée jusqu’à de jolies ruines, avant de faire la pause déjeuner…

… la sieste au soleil…

IMG_2244

… et la transformation en capotes géantes multicolores !

La météo s’est dégradée, saison des pluies oblige, nous avons marché tout l’après-midi sous la pluie. Du coup, Elise a ressenti un léger coup de fatigue (et au moral) et alors qu’elle suivait Jérôme et s’apprêtait à doubler une capote américaine géante jaune, patatrac, elle est tombée du chemin ! Une chute de 2 mètres de hauteur sur une couche de feuilles moelleuse ! Plus de peur que de mal, mais drôle de sensation que de se sentir entraînée dans le vide par le poids du sac à dos.

La dernière heure de marche jusqu’au campement s’est faite à un rythme beaucoup plus tranquille et avec des jambes en coton pour Elise.

Inca Trail – J4

La journée a commencé par un réveil à 3h30 ! Il pleuvait toujours et en plus, il faisait nuit… Pas le meilleur moment du trek, nous avons du attendre jusqu’à 5h30 pour commencer à marcher. Une heure plus tard, nous étions à la Puerta del « Sol » mais pour nous c’était plutôt celle du brouillard. Nous avons finalement découvert le Machu Picchu au fur et à mesure que la brume se dissipait.

Le site est incroyable, entouré de pics de montagnes, les vues sont somptueuses de tous les côtés et en plus, belle récompense de nos 4 jours de marche, nous avons eu du soleil, merci Pachamama ! Malgré la foule, nous avons bien ressenti la magie de cette ville sacrée, le Machu Picchu mérite bien sa place dans la liste des 7 nouvelles merveilles du monde.

Après avoir passé 4 heures dans les ruines, nous sommes descendus à Aguas Calientes pour déjeuner, boire des Piscos et prendre un train vers Cusco. Arrivés à Cusco, nous avons juste eu le temps de nous laver, (la première douche en 4 jours a fait du bien, même si elle était froide !), dîner et sauter dans un bus de nuit direction Puno.

Par chance, nous étions à Puno le jour de la fête de la ville qui célèbre la sortie des eaux du lac Titicaca du premier couple Inca. Nous avons assisté aux célébrations et danses traditionnelles mais avons évité d’être présents lors du sacrifice du lama…

Bonne ambiance pour notre dernier jour au Pérou que de se retrouver en plein milieu d’une fête populaire et de partager ces moments avec les locaux.

Le lendemain, nous avions choisi de découvrir le lac Titicaca côté Bolivien (moins touristique) et sommes partis en direction de la ville de Copacabana en Bolivie.

En résumé, nous avons adoré le Pérou pour les treks dans les Andes, (11 jours de trek au total), la découverte de la culture Inca (encore bien vivante aujourd’hui) et les Piscos Sours !

Plus de photos dans la rubrique Photos

Notre voyage au Pérou en vidéo, c’est ici !

Dans le prochain épisode : On reste en altitude en Bolivie…

Hasta luego !

Elisa y Jeronimo

5 réflexions sur “On a marché sur les chemins des Incas

  1. Bonjour, je découvre votre blog par hasard en faisant des recherches pour mes futurs 4 mois en Amérique Latine. Merci pour tous vos articles qui m’ouvrent beaucoup de pistes. Je souhaiterais également faire l’Inca Trail mais les prix jusqu’à présent me rebutaient. Par quelle agence êtes-vous partis pour avoir un si bon tarif? Merci beaucoup.et bonne continuation sur la route!

  2. Une vraie leçon d’humilité cette découverte des « autres » : les cultures ne sont pas éternelles et nous ne sommes pas la seule référence.
    Alors bravo pour ce partage, ce voyage et cet hommage… à la Terre et tous ses habitants. Merci et bonne continuation.

  3. Ces chemins poursuivis n’ont pas été tracés en un jour, cet empire ne s’est pas construit (ni n’a été détruit) sans larme, sueurs et sang, nous nous sommes imprégnés de toute cette histoire avec émotion !

  4. Ping: Les Rapp débarquent au pays des Incas | JETM2013

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s