Petit plongeon à Ko Lipe

Après avoir consulté quelques guides sur la Thaïlande, dans une librairie de l’aéroport de Chiang Mai, nous nous sommes finalement décidés à prolonger notre séjour en Thaïlande en allant sur l’île de Ko Lipe, attirés par la beauté de ses récifs coralliens et ses plages de sable blanc.

On redoutait la saison des pluies qui commence en mai dans cette région, mais après les 2 heures de vol nous étions rassurés. Le soleil était au rendez-vous, même si les orages nous ont parfois menacés.

Ko Lipe est une petite île dont on a fait le tour à pied en 3 heures, avec un peu trop d’hôtels à notre goût, mais qui reste encore agréable, surtout en basse saison.

On a passé plus de temps dans l’eau que sur la plage, en compagnie des poissons clowns, poissons perroquets, poissons lunes, murènes, calamars, bancs de milliers de petits poissons argentés… On vous laisse profiter du spectacle…


En plus des nombreuses heures de snorkeling, on a plongé dans un jardin de coraux mous qui changeaient de couleur en fonction de la profondeur, de violet à rose et à blanc dans lesquels évoluaient des murènes, hippocampes, crevettes transparentes et un rarissime « poisson-grenouille ». Magnifique !

Sur notre bateau de plongée, on a fait la connaissance de Liew et Huang, Malaisiens avec qui on est allé dîner. Super sympas, ils nous ont proposé de nous emmener en Malaisie, avec leur voiture le lendemain.

On quitte la Thaïlande en ayant bien profité de la douceur de vivre du pays, enthousiastes pour la suite en Malaisie après notre première rencontre avec des Malaisiens.

Plus de photos dans la rubrique Photos

Notre voyage en Thaïlance en vidéo, c’est ici !

———————

Dans le prochain épisode : la Malaisie

A bientôt !

Elise & Jérôme

5 réflexions sur “Petit plongeon à Ko Lipe

  1. Ping: Petite boucle tranquille au Nord de la Thaïlande | JETM2013

  2. Bon, maintenant, trop c’est trop!!! Vous allez me foutre les boules d’aller passer l’été en France avant de repartir. Bises Philippe 😉

  3. que c’est beau toute cette densité de poissons, haut en couleur et en mouvement.
    Il parait que la Méditerranée…c’était aussi riche. Mais les variétés reviennent …une fois qu’elles sont moins pêchées.
    Difficile équilibre instable que vous appréhendez vraiment bien. Bravo et merci. Big Bizzzzzzzzzzzzz

  4. le monde du silence à quelques centimètres de la surface de l’ eau. Némo est vraiment irrésistible dans ses anémones.
    Et le poisson grenouille ??? pas très sexy il parait . Bisous

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s