Petite boucle tranquille au Nord de la Thaïlande

Chiang Mai > Thaton > Chiang Rai > Phayao > Chiang Mai 

Après nos folles semaines au Vietnam, on a décidé de visiter le nord de la Thaïlande à un rythme plus tranquille, de faire étape dans des lieux peu touristiques et de profiter de la douceur de vivre du pays. Avis aux amateurs de sensations fortes, on ne vous garantit pas autant d’action que dans nos articles précédents !

Dès notre arrivée, ça nous a fait chaud au cœur de retrouver des gens souriants, honnêtes et disposés à nous aider. De retour à Bangkok pour la 3ème fois, on est allé directement à la gare pour prendre un train de nuit direction Chiang Mai dans le Nord. C’était notre premier train de nuit depuis l’Inde et la deuxième classe nous a paru luxueuse, avec un petit air suranné : les tables du wagon restaurant ont des nappes à carreaux et les employés du train viennent pour faire les lits des passagers.

Arrivés à Chiang Mai, Elise était un peu malade, donc on a pris un hôtel avec clim’ et piscine (pour 10€) pour pouvoir souffler dans de « bonnes conditions » !

La visite de la ville ne nous a pas émerveillés car le centre historique n’a plus grand-chose d’authentique mais les nombreux temples valent le détour.

A Chiang Mai, on a découvert une de nos grandes passions thaïlandaises : les marchés de nuit ! De nombreux stands de nourriture entourent une place avec des tables où on peut s’installer tranquillement et goûter à tout ce qui nous plaît, à petit prix (bien qu’Elise prenne presque invariablement le même plat : la soupe de poulet au lait de coco).

Comme on ne sait pas vraiment glander, le lendemain de notre arrivée, on a fait une excursion en scooter dans la campagne des environs, très jolie mais les attractions touristiques nous ont parus un peu chères comparées à ce qu’on a pu faire dans d’autres pays moins touristiques (Laos, Birmanie).

Après une vraie journée de glande, on a repris la route vers la petite ville de Thaton, proche de la frontière birmane. On était tous seuls dans l’hôtel, d’ailleurs on n’a croisé aucun touriste dans cette ville qui semblait endormie, parfait pour notre programme ! Mais Jérôme qui a la bougeotte n’a pas pu résister à faire un footing dans les champs de mangues !

La seule attraction touristique de Thaton est l’ascension d’une colline et de ses 9 étapes avec des monuments plus kitchs et extravagants les uns que les autres, pour atteindre au sommet le temple de Thaton, summum du genre.

Après un bain dans la rivière, on a pris une pirogue pour nous rendre à Chiang Rai, située à 3h30 en aval de la rivière, un trajet beaucoup plus relaxant et confortable que d’habitude. Callés à même le sol sur des coussins, on a pu admirer la vue en somnolant.

A Chiang Rai on a visité un énième temple bouddhiste, le « White Temple », mais celui-là nous a marqué par sa démesure « humoristique » et sa modernité. A l’intérieur du temple principal, toujours en construction, une fresque met en garde contre les « dérives » du monde moderne, telles que : Michael Jackson, l’attentat des Twin Towers, le pétrole, les Pokémons, Avatar… Heureusement, face à cette « décadence », Bouddha veille et nous permet d’atteindre le Nirvana !

Le lendemain matin, le destin a bien fait les choses ! On est allé prendre un petit dej dans LA boulangerie de la ville où on a rencontré deux étudiantes françaises qui partaient en trek pendant 2 jours. Nickel, elles avaient l’air sympas, on a fait nos sacs et on les a accompagnées !

C’était un trek tranquille, qui commençait par une balade à dos d’éléphant. On n’aime pas trop ce genre de « tour de manège », donc on a préféré jouer avec eux……Et constater qu’Elise leur faisait de l’effet !

Dans la série « énormités de la nature », on a aussi vu un boa de 100kg (en cage) !

On a commencé à marcher à 13h30, un trek vraiment pépère, parfait pour notre programme ! La balade était sympa car on discutait avec les 2 françaises, mais sinon le paysage était sans grand intérêt… On devient difficiles après tout ce qu’on a fait !

On a passé la nuit dans un village de la tribu des Lahus, comptant environ 200 maisons en bambous sur pilotis… mais avec télés, grâce aux panneaux solaires !

Comme les habitants n’étaient pas particulièrement accueillants (trop habitués à voir des touristes ?), on s’est lancé dans de folles parties de carte (trou duc, of course !), histoire de mettre un peu d’ambiance.

On a plutôt bien dormi, jusqu’au concert des coqs de 6h30 et on a repris la route pour 3h de marche jusqu’au prochain village, puis 2h jusqu’à une jolie cascade.

En rentrant du trek, on est retourné dans notre hôtel et on a été « surclassé », on a eu droit à une plus belle chambre, mais remplie de cafards ! Quelle chance… On a appelé le gardien au secours. Il s’est battu (parfois à main nues) avec les 6 gros cafards qui étaient dans notre chambre… Elise a failli craquer mais on a fini par s’endormir !

Après avoir passé 4 nuits à Chiang Rai (notre record !), on a pris la direction de Phayao, une ville pas très touristique au bord d’un lac, étape intermédiaire avant de retourner à Chiang Mai pour prendre l’avion. Dans un moment de grosse motivation, on a profité de la « prom’ » au bord du lac pour faire notre 3ème footing du voyage ! On a eu bien raison car ça nous a permis de bien profiter du « Saturday night market », où on a gouté à 7 stands différents !

A Chiang Mai, pour finir notre semaine « détente » en beauté, on s’est offert un massage dans un temple (3€/1h), des massages bien puissants comme on les aime !

Le jour suivant, on a pris un vol pour le sud de la Thaïlande. Avant de monter dans l’avion, on hésitait encore entre faire une dernière étape sur une île thaïlandaise ou aller directement en Malaisie…

Plus de photos dans la rubrique Photos

Notre voyage en Thaïlance en vidéo, c’est ici !

———————

Réflexion de la semaine : Petite question pour laquelle nous ne sommes pas tout à fait d’accord sur la réponse :

Pourquoi en Asie, voit-on toujours des couples mixtes homme touriste / femme locale et jamais l’inverse ?

Quel est votre avis ?

———————

Dans le prochain épisode : L’île de Ko Lipe ou destination Malaisie ?

A bientôt !

Elise & Jérôme

3 réflexions sur “Petite boucle tranquille au Nord de la Thaïlande

  1. Dire que nous étions là-bas il y a seulement quelques jours! Merci de nous garder un peu avec vous en Thailande du Nord grâce à cet article! Sinon le « un trek vraiment pépère », faut qu’on en parle… on a eu des courbatures pendant 1 semaine. Voilà maintenant vous le savez, on était pas vraiment sportives; et le sac à main c’était du bluff!

  2. Pour répondre à votre réflexion du jour : Je dirais que les hommes asiatiques sont beaucoup plus attachés à leurs traditions que les femmes. Ainsi, pour un homme asiatique, il est normal/logique que sa compagne soit asiatique également. En revanche, les femmes sont très ouvertes sur le monde, et ont un intérêt plus prononcé pour les autres cultures. C’est pour cela que bien souvent elles peuvent envisager d’avoir un compagnon non-asiatique, alors que c’est moins vrai pour les hommes.
    Et vous, quelles sont vos explications ?

  3. hum! hum!…le rythme ralenti un peu on dirait…mais il faut reprendre votre souffle, le départ pour l’ autre côté de la terre n’ est pas loin.!…
    Paul est dans les starting blocks pour New-york (son visa à la main depuis hier) Je doute qu’ il applique les préceptes de Bouddha et qu’ il vive à NYC la décadence américaine « à donf »
    Bisous Maman Martine
    PS : Elise tu es joliment bronzée …et Jérôme très bronzé, c’ est un pléonasme !

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s