Entre les limestones, sur la mer comme sur la terre

Cat Ba (baie d’Halong) > Ninh Binh  (baie d’Halong terrestre) > Hué

Nous sommes partis d’Hanoi pour nous diriger vers la fameuse baie d’Halong. Comme d’habitude, on a décidé d’y aller par nos propres moyens et d’éviter les tours organisés. On allait dormir sur l’île de Cat Ba, au Sud de la baie d’Halong, moins touristique que la ville d’Halong mais plantée dans le même décor.

Bien que l’île soit en grande partie une réserve naturelle protégée, on a tout de même été surpris par le développement touristique de la ville principale. On ne s’attendait pas à voir des immeubles collés les uns aux autres sur tout le front de mer !DSC05027

Globalement, on est très impressionné par les infrastructures touristiques au Vietnam qui se rapprochent de nos standards européens, mais avec des prix très abordables. D’ailleurs à Cat Ba on a eu la chambre avec « la plus belle vue du voyage » au prix de 9$ !

Le lendemain de notre arrivée, on est parti pour naviguer dans la baie d’Halong, mais juste avant de monter sur le bateau, un drame s’est produit : on a perdu un de nos plus fidèles compagnons de voyage, qui nous suivait depuis les Philippines en 2011, en passant par la Grèce et depuis le début de notre tour du monde, la tong gauche de Jérôme a lâché sous le coup de l’émotion ! On ne vous racontera pas la galère pour trouver des tongs taille 45 en Asie…

On a levé l’encre malgré tout et on est parti pour 3h de navigation entre les limestones (ou pains de sucre). Ils étaient parfois tellement nombreux qu’on avait l’impression de naviguer vers une chaîne de montagne, mais en s’approchant, des voies navigables apparaissaient.

DSC04986

Paysage envoûtant, dans lequel on peut très facilement se perdre dans les nombreux labyrinthes de roches calcaires. On a fait une tentative en kayak et après être passé par deux rivières sous-terraines, on ne savait plus trop comment sortir de ces magnifiques lagons fermés par d’énormes murs de calcaire. DSC00105

Le deuxième jour sur Cat Ba, on est parti à la découverte de l’île. On a commencé par gravir le plus haut pic pour admirer le relief, impressionnante succession de limestones recouverts de jungle.

DSC05044

Mais la plus belle vue qu’on ait eu sur la baie était depuis le « canon fort », ancien bunker utilisé par les Vietnamiens lors de la guerre du Vietnam. Même dans la grisaille, météo la plus fréquente dans la baie d’Halong, la visibilité restait assez bonne.

L’île de Cat Ba a joué un rôle important dans cette guerre, occupée par les Vietcongs, ils avaient l’avantage de connaître parfaitement son relief. On a visité un impressionnant hôpital militaire aménagé dans une grotte de 30m de haut, presque invisible et pouvant héberger 200 personnes en toute sécurité. DSC05033

Après avoir vu la baie d’Halong, on a eu envie d’aller voir la « baie d’Halong terrestre », moins connue mais également spectaculaire. On s’est dirigé vers la ville de Ninh Binh.

A Ninh Binh, on a loué des vélos pour explorer la région. On a commencé par découvrir les grottes de Trung An en barques.  Notre rameur nous a conduit sur une rivière qui serpente entre et au travers des limestones. Le spectacle était magique et rigolo car les rameurs ont une technique particulière : ils rament avec leurs pieds !???????????????????????????????

L’après-midi, on a escaladé le rocher de Hang Mua. En route, en plein milieu de la campagne, on est tombé sur un temple animé, à l’intérieur, une scène surprenante qui ressemblait à de l’exorcisme s’est déroulée sous nos yeux… On n’a pas tout compris mais on est reparti avec 2000 Dongs (8 centimes)!

La vue du sommet du rocher était magnifique, ça ressemblait beaucoup à la baie d’Halong, sauf que la mer était remplacée par des rizières vertes-fluo.

???????????????????????????????

On a eu la chance de voir les rizières déjà vertes, car la saison des pluies commence plus tôt au Vietnam que dans les autres pays d’Asie du Sud-Est, mais comme le Vitenam est un pays bien organisé, il ne pleut que la nuit !

Notre étape suivante était la ville de Hué. Après une nuit dans le bus, on s’est dirigé directement vers LA boulangerie française pour reprendre des forces et on a pris l’hôtel juste à côté tellement elle était bonne !

???????????????????????????????Hué était l’ancienne capitale du Vietnam à l’époque des empereurs, jusqu’en 1945. Elle a été fortement bombardée par les américains mais on a pu visiter les vestiges de la cité impériale et de la citadelle qui l’entourait.

Certains empereurs avaient plusieurs dizaines de femme et plusieurs CENTAINES de concubines ! Le record est détenu par Ming Mang : 30 femmes, 300 concubines et 144 enfants !

Pour le déjeuner, on est allé au marché où la vendeuse du stand a du croire qu’on n’avait pas mangé depuis des semaines, car elle nous apportait tout en double ainsi que des trucs qu’on n’avait même pas commandé ! Sans notre expérience de « vieux routards », on se serait presque fait avoir…

En début de soirée, toujours en manque de sport, on s’est pointé dans un club de badminton mais quand on a vu le niveau des joueurs, on s’est contenté de les regarder jouer !

Le jour suivant on est parti en scooter à la recherche des tombeaux des empereurs situés dans les environs d’Hué.

???????????????????????????????Les deux tombeaux qu’on a visités ressemblaient plus à des magnifiques résidences secondaires qu’à des tombeaux, constitués de nombreux bâtiments, cours intérieures, parcs, lacs…. Ils étaient commandités par les empereurs qui pouvaient en profiter de leur vivant.

La visite était très agréable mais on a trouvé ça un peu mégalo de se faire construire de tels tombeaux, en effet, un empereur s’est senti obligé d’appeler son tombeau « tombeau de la modestie ».

Pour récupérer de ces journées éreintantes, on a passé l’après-midi à la plage. On était bien contents de retrouver la mer après 1 mois. On a mangé du poisson grillé dans des chaises longues et on a profité du sable blanc pour faire la sieste. Comme quoi, ça nous arrive aussi de glander!

De retour en ville, on s’est motivé pour un agréable petit footing sur les rives piétonnes de la rivière des parfums, un luxe en Asie !

Encore une belle semaine au Vietnam, toutefois un peu ternie par le comportement de certains Vietnamiens, très peu souriants et parfois désagréables, surtout quand ils comprennent qu’on ne va rien leur acheter ou qu’on ne va pas se faire arnaquer.

Plus de photos dans la rubrique Photos

Notre voyage au Vietnam en vidéo, c’est par ici !

———————

Devinette de la semaine : quel est le seul produit alimentaire français que l’on a retrouvé dans presque tous les villages traversés ?

Clique ici pour la réponse

———————

Dans le prochain épisode : les lampions de Hoi An, la plage de Mui Ne et Ho Chi Minh ville (Saigon)

A bientôt !

Elise & Jérôme

2 réflexions sur “Entre les limestones, sur la mer comme sur la terre

  1. Ping: Good Morning Vietnam! | JETM2013

  2. Étrange géographie que ces montagnes/sculptures qui font rêver en donnant un autre corps à ce pays qui n’avait pour moi que la présence de son histoire et de ses ( de nos?) guerres récentes. Belle vitalité malgré ses rugosités. A vous de trouver les bonnes facettes de communication… Big Bizzzzzzzzzzzzzz

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s