Au Sud de la Birmanie, du rocher doré à la plage de Setse

Golden rock > Mawlamyne > Setse > Yangon

Arrivés à Kyaikhtiyo (prononcer « Chiachio »), la ville du fameux « Golden rock » sacré, on voulait faire une partie de l’ascension du mont à pied mais on n’a pas trouvé 40 courageux pour remplir un camion qui s’arrêtait à mi-parcours. On a donc fait toute l’ascension en « camion – décapotable », avec 40 personnes entassées sur des bancs. La route de montagne était très abrupte, fallait s’accrocher ! On se serait crus dans le train de la mine à Eurodisney.

Arrivés au sommet, on a découvert le « Golden rock », un rocher doré en équilibre sur un autre, grâce à un cheveu de Bouddha. Nous on n’a pas compris comment c’était possible, vu que Bouddha a toujours le crâne rasé ! C’est un lieu mythique pour tous les birmans bouddhistes qui doivent s’y rendre au moins une fois dans leur vie.

???????????????????????????????

Les bouddhistes viennent ici en famille, mais seulement les hommes sont autorisés à s’approcher du rocher pour y coller une feuille d’or, ce qui a fait enrager Elise.

???????????????????????????????

On a voulu faire la descente à pied mais on a eu la mauvaise idée de suivre notre copain Philippe dans un itinéraire foireux ! On est descendu par un marché de souvenirs birman et de remèdes médicinaux à base de « jus de tête d’animaux » (désolé, on n’aurait pas pu prendre la photo sans vomir), avant de se rendre compte qu’on devait tout remonter car c’était un cul de sac… Et de reprendre le camion pour la descente !

Pour se rendre dans notre étape suivante, Mawlamyne, on a fait l’expérience du train en Birmanie et en bons « routards », on a pris la « ordinary classe », celle avec les bancs en bois (pour un trajet de 5h30)… On n’avait encore jamais eu le mal de mer en train mais celui-ci était très mouvementé, on était projetés de gauche à droite et on faisait aussi de petits sauts vers le haut !

Cependant, la beauté des paysages valait le coup car on était en pleine nature et on a traversé de nombreux villages reculés. A l’arrivée du train, les enfants de ces villages se postaient de chaque côté des voix pour recevoir les gâteaux, bonbons et même billets que les gens du train leur envoyaient régulièrement.

Dans le train, on a acheté un morceau de bambou dans lequel était fourré du riz gluant à la noix de coco, pas mal ! Même si on apprécie la nourriture birmane, après deux mois de voyage en Inde et en Birmanie, on commence à être assez frustrés, surtout Elise, qui a rêvé de plateau de fromage et de boulangerie… Alors on vous laisse imaginer notre réaction quand un gamin nous propose des criquets au p’tit dej’ ! Mais Jérôme a promis de gouter une prochaine fois, mais pas au p’tit dej’ !

Petit vendeur de criquets

A Mawlamyne, on a loué un scooter pour aller (enfin) à la plage, on en rêvait depuis notre arrivée à Yangon ! Sur la route, on a fait une escale pour aller voir « le-plus-grand-Bouddha-couché-au-monde » (ou presque), il fait 170m de long et on peut se balader à l’intérieur.

???????????????????????????????

La fin de la route jusqu’à la plage a été très longue et éprouvante, surtout pour Elise à l’arrière du scooter, on aura fait presque 100 km et nos fesses s’en rappelleront longtemps !

Heureusement que la plage était sympa et le bain (presque) rafraichissant…

On a dormi dans notre premier bungalow sur la plage du voyage ! Bon, ce n’était pas le grand luxe, il était habité par des fourmis et un gros cafard mais on avait la vue sur la mer et le bruit des vagues pour s’endormir…

Pour notre dernier jour en Birmanie, on est partis se balader en vélo, sur une île en face de Mawlamyne, « Ogre island ». Le problème, c’est qu’on n’avait pas de carte et que l’île faisait 80 km de long, donc on avait un peu peur de se perdre et de louper le dernier bateau qui doit nous permettre de prendre un bus de nuit pour Yangon pour ensuite prendre notre vol pour Bangkok.

Par chance, on est tombé sur des touristes, leur guide nous a dessiné une carte et nous a indiqué un village où on pouvait se baigner (on ne savait pas s’il s’agissait d’une rivière, d’un lac ou d’une plage). Nous sommes donc partis à la recherche de cet endroit. Arrivés dans le village, un birman nous a accompagné en vélo et nous a montré une jolie piscine naturelle au pied de falaises rocheuses. C’était très beau, on avait très chaud et comme l’eau avait une jolie couleur vert-émeraude, on a fait comme les gamins du village, on a sauté dedans !

DSC03846

On a ensuite étés invités à prendre le café dans la famille de notre nouveau copain qui nous a en plus offert un gros paquet de bonbons à la noix de coco maison ! Remarquez comme les birmans ne sourient jamais sur les photos (à part la petite).

DSC03847

On a rejoint l’embarcadère à temps pour prendre le ferry et se diriger vers l’aéroport de Yangon. Malgré quelques arrêts « mécaniques » dans le bus de nuit, on est arrivés suffisamment tôt pour profiter du confort des bancs de l’aéroport pour dormir !

???????????????????????????????

Plus de photos dans la rubrique Photos

Notre voyage en Birmanie en vidéo, c’est ici !

——————————–

Réflexion de la semaine : Mieux comprendre la Birmanie


Si vous voulez en savoir plus sur la Birmanie et son histoire récente, on vous conseille de regarder le film The Lady de Luc Besson

——————————–

Dans le prochain épisode : Le bilan de la Birmanie et la Thaïlande

A bientôt !

Elise & Jérôme

7 réflexions sur “Au Sud de la Birmanie, du rocher doré à la plage de Setse

  1. Ping: Petit trek entre les deux merveilles de la Birmanie | JETM2013

  2. alors que Bouddha a offert un par un ses cheveux pour cimenter le monde, les idées et maintenir d’improbables équilibres dont vous avez la preuve… vous doutez! incroyable. A propos pourquoi les bouddhistes se rasent-ils?

    • Alors, d’après Yahoo, les moines bouddhistes se rasent car ils ont « renoncé aux illusions de l’apparence » et aux attributs de la beauté », mais il se pourrait que Bouddha ait en fait eu de longs cheveux, coiffés en chignon… On va investiguer! Biz

  3. Superbe vos commentaires et photos, on s’y croirait
    Continuez bien
    Un très bon et joyeux anniversaire à Jérome
    Bises à tous les deux
    Martine H.A.

  4. De vrais aventuriers ! Vous ne choisissez pas la facilité !!!
    On s’y croirait…!!!
    Jérôme… JOYEUX ANNIVERSAIRE !!! Un ptit criquet pour fêter ça ?!!!
    Gros bisous !!!

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s